Publié par : lazoop | septembre 5, 2020

Yo

Bienvenue sur ma page, je suis animatrice 3D depuis 1994, et enseignante dans ce domaine depuis septembre 2011, actuellement à l’ESMA, École Supérieure des Métiers de l’Image, site de Nantes. Depuis novembre 2014, je suis aussi chargée d’enseignement à l’université de Rennes2, section Arts du spectacle. Là, les ateliers en licence 2 et 3 s’articulent autour de l’écriture du scénario de film, la caractérisation du personnage, et le développement visuel (du scénario aux images).

Welcome to this page, I have been a 3D animator since 1994, and an professor in this field since September 2011, now at ESMA, in Nantes, France. Since November 2014, I am also a part time professor at the University of Rennes2, France, Visual arts department. Topic here is more about movie script writing, visual and character development (from script to images).

https://www.youtube.com/user/Esmamovies

Publié par : lazoop | septembre 5, 2020

2020, la grande razzia / the big hold-up

En 2020, envers et contre tout, nos étudiants ont fini leurs six films, et je suis fière de tous. Et pour cause. Sur dix-neuf films des trois écoles ESMA en compétition, Nantes a raflé trois des quatre prix du jury, et le prix du public en prime…

Bravo mes étudiants, vous êtes superbes 🙂

In 2020, against all odds, our students finished their six movies, and I am proud of all of them. Among nineteen movies in competition from the three ESMA schools, Nantes won three of four jury prices, and the public award…

A big hurray for my students, you are all beautiful 🙂

« Je suis un caillou » premier prix / first price

« La source des montagnes » deuxième prix / second price

« Le roi Tulipe » prix coup de cœur du jury et prix du public / favorite price of the jury and audience award

Youpi.

En 2019, l’un de nos quatre films, « Œil pour œil », a gagné le premier prix du jury 3D des ESMA, ainsi que le prix du public.
« Comme un ours », quant à lui, a décroché le prix coup de cœur du jury.

On était fier !

In 2019, one of our four films, « Œil pour Œil », won the first price of the jury for the ESMA graduation, along with the audience award.
« Comme un ours » won the favorite price of the jury.

We were so proud !

 

 

 

Publié par : lazoop | septembre 5, 2020

2018, année blanche / nothing done

Cette année là, la formation qui se déroulait en trois ans est passée à quatre ans, nous n’avons pas fait de film, désolée… 😦

This year, our cycle switched from 3 to 4 years. No films, sorry… 😦

Publié par : lazoop | septembre 19, 2017

2017, « Achoo » et Cie / « Achoo » and Co

En 2017, pour notre seconde promotion à Nantes, les étudiants ont produit quatre films. L’un d’eux, « Achoo », a été sélectionné pour le programme additionnel des oscars.
Ce programme est hors concours et permet de donner une visibilité à de nombreux court-métrages, spécialement les non-professionnels comme ceux des étudiants.

In 2017, for our second last year outcome, our students produced four films. One of them has been selected to be part of the additionnal oscar presentation program.
This program is not part of the competition and allows many short films, specially the non-professonnals as the students ones, to be seen by a wide range of people.

 

 

 

 

Publié par : lazoop | septembre 19, 2017

2016, nos premiers films /our first films

En 2016, l’ESMA de Nantes a sorti sa première promotion d’étudiants. L’un de nos deux films de fin d’études a eu un prix spécial du jury, pour l’émotion qu’il dégage et qu’il apporte au spectateur. Le voici :

In 2016, ESMA Nantes got its first completed cycle. Our students made two short films, one got a special price from the jury, for its emotional power and its ability to carry it to the viewer. Here it is :

Publié par : lazoop | février 22, 2008

mon temps d’animatrice/my time as an animator

Je suis avant tout une narratrice. Chaque plan que j’anime est pour moi comme une minuscule histoire dans l’histoire, qui, je l’espère, enrichira la plus grande en y participant harmonieusement. Je suis aussi une grande amoureuse des personnages, et je tends à les animer de l’intérieur vers l’extérieur. Si je ne sais pas qui ils sont, ce qu’ils ressentent, je ne parviens même pas à les faire bouger correctement.
Je ne viens pas de la 2D et je n’ai jamais appris l’animation au cours de mes études. Mes compétences en animation se résument à ma propre capacité à bouger, ressentir et jouer le rôle.

I am first and above all a story teller. I see each shot I work on as a small story of its own, which hopefully will add on to the bigger story and participate harmoniously to it.
I also love characters and I always tend to animate them from the inside out. If I don’t know who they are, what they are feeling, I can’t even make them move right.
I don’t come from 2D and I never learnt animation at school. What my animation skills sum up to, is my own ability to move, feel and act.

J’aimerai toujours ce métier à la folie, mais la production cinématographique est une maîtresse exigeante, et il était temps pour moi de faire une pose dans ma carrière pour démarrer autre chose, comme… des enfants !!!
Voici donc ci-dessous mes derniers travaux d’animatrice avant de partir dans l’enseignement… pour le moment :

I will always be madly in love with this craft, but production is a hard mistress, and it was time for me to set aside for a while and start something new, something different, like… kids !!!
And therefore, here are my last works as an animator before switching to teaching… for now :

Animer 1 minute 30 en 3 semaines, c’était déjà ridicule au temps de séries TV comme Reboot. Obtenir le dialogue et le son déf. une semaine avant de finir le travail, là c’est devenu carrément n’importe quoi. Je n’ai pas fait le lipsync, pas plus que les mouvements de caméra. Mais sur un plan-séquence à un personnage, il n’y avait pas grand-chose d’autre que je pouvais déléguer. C’est pourquoi le résultat est cet étrange patchwork de blocking avancé et de polissage secondaire pas fini. Sniff.

3 weeks to animate 1 minute and a half, that was already ridiculous back in the days of TV series like Reboot. To get the final sound and dialog one week before delivering, achieved to kill the spirit. I didn’t do the lipsync, nor the camera moves, but on a one sequence-shot with one character, there was nothing else I could deleguate. And so the result is… this strange mix between an advanced blocking and an unfinished secondary polish. Sniff.

Moi ? Violente ? En voilà une idée !

Me ? Violent ? What could give you such an unpleasant idea ?

Ce fut aussi relax et tranquille de travailler sur ce clip que ce fut intense et dense et travailler sur celui d’avant. Se pourrait-il qu’il y ait un lien avec la musique ?

It was as nice and cool to work on this one as it had been hectic and mad to work on the previous. Any chance there is a link to the music ?

Première collaboration avec Passion Pictures London UK and Pete Candleland. De bons souvenirs.

First work with passion Pictures London UK and Pete Candleland. Good memories.

Catégories